Médecins généralistes en France

Recherchez un médecin généraliste en France

Vous venez de déménager et avez besoin d’une consultation chez un médecin généraliste proche de chez vous ? Votre enfant est malade et vous recherchez le médecin généraliste de votre ville qui pourra de suite le prendre en charge en urgence ? C’est le we et votre nourrisson présente une toux inquiétante, vite il vous faut trouver le médecin généraliste de garde !

Même si, habituellement, un médecin généraliste vous est recommandé par un pharmacien, une infirmière ou un confrère exerçant dans un autre secteur de la santé, parfois il est fort utile de pouvoir disposer d’un annuaire en ligne qui pourra vous mettre directement en relation avec le médecin généraliste tout près de votre domicile, surtout en situation d’urgence !

La procédure d’utilisation est très simple et très rapide. En quelques clics, vous aurez accès au médecin généraliste qui pourra vous recevoir le plus vite possible.

Pour cela, vous n’avez qu’à renseigner votre département ou votre ville !  La liste des médecins de cette localisation et leur adresse s’afficheront immédiatement. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur « afficher le numéro » et vous serez directement en contact avec le médecin généraliste de votre choix.

Rien de plus simple et de plus pratique !

Aussi, n’hésitez pas à avoir recours à notre annuaire des médecins généralistes situés à quelques pas de votre domicile !

En quelques clics, soyez mis directement en relation avec le medecin généraliste

 

Trouvez un Medecin généraliste par département

Les médecins généralistes en quelques mots

Qu’est-ce qu’un médecin généraliste ?

Sa vocation est d’assurer la prise en charge médicale d’une personne souffrante et son suivi.  Pour ce faire, il devra poser un diagnostic suite à un examen clinique (auscultation, prise de tension, etc.) avec le potentiel appui d’examens complémentaires (analyses sanguines, radio, IRM, ECG, Doppler, etc.). Les résultats obtenus, il prescrira le traitement adéquat. Il est en mesure d’adresser le patient à un médecin spécialisé si besoin. Cependant, comme vous pourrez le lire dans la rubrique « médecin référent », sa fonction médicale s’est élargie, ces dernières années au domaine administratif en incluant beaucoup plus de social.

Devenir médecin généraliste en France demande de longues années d’études, 9 au total et des qualités telles que l’écoute, l’humanité, la patience et la rigueur.

Formation du médecin généraliste

Après un bac de préférence scientifique, le futur médecin généraliste devra suivre un cursus de 3 cycles en université et en hôpital universitaire qui sera récompensé par l’obtention d’un Doctorat d’état en Médecine.

La première année d’études est déterminante. En effet, il s’agit d’un tronc commun à toutes les filières médicales qui débouche sur un concours très sélectif qui ouvrira les portes sur la 2éme année. Il y a très peu d’élus, environ 15 %. A noter qu’un seul redoublement est permis. Il s’ensuivra 8 années d’études partagées entre la faculté de médecine, l’hôpital, dans un premier temps en externe puis en interne. L’étudiant participera alors à des cours théoriques et pratiques. La 4ème année est également essentielle. Elle prépare à l’examen classant national, l’ENC réservés aux futurs spécialistes ainsi qu’aux potentiels médecins généralistes. Son obtention sanctionne la poursuite ou non des études de médecine. L’acceptation dans la spécialité alors choisie ainsi que le lieu de formation vont dépendre du classement obtenu. Vient alors la période d’internat (dernier cycle de 3 ans) durant lequel l’étudiant effectuera des stages et des gardes rémunérées. Il recevra le titre de docteur en médecine après la soutenance d’une thèse à la fin cet Internat.

A préciser, que tout au long de sa carrière, le médecin généraliste devra se former régulièrement. En effet, les pathologies évoluent ainsi que les traitements. Votre médecin traitant doit être informé afin de vous prodiguer les meilleurs soins médicaux possibles.

Quel est le rôle du médecin généraliste en France ?

La fonction de médecin généraliste a beaucoup évolué en France ces dernières années. En effet, avec la réforme de l'Assurance Maladie depuis juillet 2005, l’introduction du statut de Médecin Référent pour les médecins généralistes a eu pour conséquence la modification profonde du paysage des interventions du médecin généraliste.

Par cette réforme, l’Etat à rechercher à améliorer la prise en charge et le suivi médicales en créant une fidélisation du binôme médecin/patient sur le long terme. Il est clair que le but viser était de centraliser les données médicales et les prescriptions multiples afin d’éviter l’éparpillement des consultations donc de colmater le « trou » de la Sécurité sociale ».

Qu’est-ce qu’un médecin traitant ou référent ?

Le médecin « référant » est un médecin généraliste qui a signé un contrat avec son patient dans lequel les deux parties s’engagent à collaborer dans le cadre d’une prise en charge médicale et du parcours de soin. Ce contrat est enregistré auprès de la Sécurité Sociale et est résiliable bien sûr.

Rôle médical

Le médecin généraliste doit avant tout remplir un rôle médical qui englobe la prise en charge des premiers soins, le diagnostic, le suivi médical mais également la prévention.

L’usager, quel qu’il soit : nourrisson, enfant, adolescent, adulte ou personne âgée doit pouvoir bénéficier d’une qualité de soins irréprochable. La tâche est rude pour les médecins généralistes qui doivent non seulement avoir acquis une somme considérable de connaissances théoriques. Mais pas uniquement !  Son expérience clinique se doit également d’être significative au regard du large éventail d’âge de sa clientèle et donc des pathologies rencontrées dans sa pratique quotidienne, qu’il exerce en cabinet libéral ou en hôpital ou clinique.

De plus, la mise en place d’un protocole de soins efficace et complet nécessite une étroite collaboration avec des confrères spécialisés, des laboratoires d’analyses médicaux, des centres de radiologie ainsi que des professionnels du secteur paramédical comme les infirmières, les kinés, les ostéos, etc. Pour son public souffrant de pathologies chroniques ou d’affections de longue durée, il est donc le maitre d’œuvre du parcours de soin d’où son nom de « référent ».

Sans omettre les tours de garde et les visites à domicile !

Rôle administratif

Ce statut de référent couvre également l’aspect administratif. En effet, le médecin généraliste référent est également l’interlocuteur privilégié de la Sécurité Sociale. Aussi, il a pour fonction d’établir les demandes de prise en charge à 100% ainsi que celle de demande d’admission en maison de retraite médicalisée ou en hôpital avec notamment l’établissement de la grille AGGIR.

Autant dire qu’en moyenne 50h par semaine est le lot de la majorité des médecins généralistes en France aujourd’hui. Pays qui connait une pénurie de ce type de médecin dans les zones rurales en particulier mais également en ville !

Rôle social

Lors de l’exercice de sa pratique, le médecin référent selon le principe des médecins de famille se situe au croisement des différentes sections de leur vie familiale, sociale, professionnelle, amoureuse, etc. Le rôle d’écoute voire de confident est alors essentiel. D’autant plus, que le nombre de pathologies mentales liées au stress que la vie occasionne, en particulier dans le travail, à l’isolement social et familial et à l’instabilité des relations amicales et affectives devenues plus virtuelles que réelles, révèlent des dépressions chez des personnes qui ne présentaient pas, de prime abord, de vulnérabilité à ce type de maladie.

Conclusion

Face à une population vieillissante avec de plus en plus de personnes âgées qui souhaitent un maintien à leur domicile ou des personnes atteintes d’affections de longue durée en fin de vie qui désirent bénéficier de soins palliatifs chez eux mais aussi face au rôle élargi du médecin généraliste et aux plus grandes exigences de la clientèle, les médecins généralistes d’aujourd’hui se trouvent investis d’une mission primordiale et fortement tournée vers l’humain.

Aussi, de nombreux jeunes médecins refusent-ils ce type de carrière durant laquelle il ne faut compter ni ses heures, ni son dévouement, au profit de spécialités plus lucratives ou de postes de remplaçants délaissant les cabinets libéraux de leurs ainés. Ce choix leur garantit, en effet, une plus grande liberté.

Chers lecteurs à la recherche de votre médecin généraliste, vous comprenez aisément que le choix de votre médecin référent et la signature du contrat qui vous engage mutuellement n’est pas à prendre à la légère. Aussi, pour procéder à un choix avisé, n’hésitez pas à rencontrer plusieurs médecins généralistes et à bien vous informer (garde, urgences médicales, congés, existence d’un remplaçant, etc.).

Pour ce faire, consulter sans plus attendre notre annuaire des médecins généralistes en France.

Il vous sera d’une précieuse aide pour le choix déterminant de l’allié de votre santé et de ceux qui vous sont chers : VOTRE médecin généraliste référent.